vendredi 15 août 2008

Le mélange parfait

Je viens de découvrir un instrument, disons-le, assez spécial. Ma passion pour le thé et la musique se rejoignent enfin.

Artiste réssament découvert; James Hill. Un virtuose du ukulélé qui nous sors direct de Colombie-Britannique. Extraits sonores sur son site web.


Telus veux vous instruire

Ce matin, en regardant le journal, j'ai trouvé un cahier-annonce de Telus. Sur la page couverture, une question; Quelle est la capitale du Burkina Faso?
Du coup je me suis posée cette autre question; Combien de personnes n'ont pas su répondre?
Sérieux, sans tricher, c'est quoi la capitale du Burkina Faso?

Bon, vous allez me dire: "Toi, c'est pas fair, t'étudie en tourisme, c'est NORMAL que tu connaisse ce genre d'information complètement inutile"

Minute. Oui bon, on s'entends que le québécois moyen préfère nettement rester en amérique du nord pour se faire griller et que le Burkina Faso, c'est pas la porte à coté et que de toute manière, ya aucun tourisme existant au Burkina Faso mais je m'égare. Je sais pas si c'est par ignorance ou par habitude, ou par imitation (on est fort sur ca, nous, les québécois moyens) mais on dirait qu'en dehors de Ford Lauderdale, c'est le néant.

Est-ce que c'est trop demandé au gens, un peu de culture personelle? Par exemple moi, oui oui, je l'ai su bien avant de commencer mon cours, le nom de la capitale du Burkina Faso. La géographie m'intéresse. Mais je sais plein d'autre choses à propos de sujets qui ne m'intéressent pas, aussi. Par exemple, comment masturber un dauphin (merci Claudia) vous le savez ca? Non? Serait le temps de commencer à y penser.

Plus sérieusement, il faut faire certains efforts, parfois, dans la vie, même si on n'en est pas enchanté. Je ne comprend pas l'habitude qu'on les gens de se fermer à un tas d'idées, d'informations sous prétextes que sa ne les intéressent pas. C'est comme ça qu'on apprends à développer une certaine critique, du savoir, un autre moyen de commencer une discussion sans parler du beau temps, non?

Bous allez dire que je l'ai forte la critique, cette nuit. Mais le fait de savoir que les gens sont des ignares et qu'ils veulent le rester me rend dingue.

Bon, j'ai fini, allez dormir.

Et si y'en a qui savent toujours pas le nom de la capitale du Burkina Faso, qui ont lu mes commentaires à leur égard et qui ont fait un effort pour tout lire, voilà, vous êtes sur le bon chemin. Et à vous je vous fait un cadeau, vous l'avez mérité.

La capitale du Burkina Faso, c'est Ouagadougou. (Même le correcteur est ignare et me souligne le mot, je vais commencer à paranoyer)

Gage que vous oublierez jamais.

vendredi 1 août 2008

Tea and technology

My cup of tea is mixing two of my favorite hobbies; tea and technology. It's quite amazing! The price is mystery tho. I should have a walk to their shop and consider buying one...